Jardins potagers - Jardins à vendre - Jardins à louer

Derniers articles

A savoir

Planter des artichauts en pleine terre au mois de mai.

Les légumes à semer en Juillet
- Chicorée sauvage
- Chou-navet
- Concombre
- Epinards d'été
- Navets d’automne
- Pissenlit
- Radis d’hiver

Le jardin potager: entre tradition et modernité

Envoyer

Le jardin potager, entre tradition et modernité

Le jardin potager se conçoit comme un mode alternatif d’occupation de l’espace et du temps. Dans le prolongement de l’habitat urbain et de la vie citadine, il limite l’extension des zones pavillonnaires et crée du lien entre l’urbanité et la ruralité, tout en respectant la vocation des terrains agricoles ,  il répond à la légitime et irrésistible envie de jardiner.


La multiplication des maisons de lotissement engendre une politique urbaine coûteuse en terme de dépenses publiques, de construction de routes et d’aménagement urbain. Ce type d'habitation, réservé aux ménages aisés, est peu adapté au développement des transports publics, des équipements sociaux et éducatifs dans une période de déplétion énergétique durable. Destructeurs de lien social et d’espaces agricoles traditionnels, les lotissements excluent de la vie sociale les enfants et les personnes âgées qui se retrouvent isolés dans un mode d’urbanisation centré sur la voiture individuelle et le gaspillage d'énergies fossiles.

A l'opposé, les jardins respectueux de l’environnement, rendent aux terrains agricoles leur destination originelle et permettent le développement d’habitat collectif sans créer de frontières artificielles entre la ville et la campagne. Dans un environnement urbain, les familles aux revenus modestes  et les citadins peuvent cultiver un bout de terre pour leur agrément et leur consommation de légumes. Il participent à la création d' une économie de proximité fondée sur l'autoproduction et l'autoconsommation et renforce la sécurité alimentaire des ménages.  Les jardins familiaux favorisent la mixité des espaces urbains et ruraux et permettent de tisser du lien social.

 

Le jardin potager est chargé d’histoire

L’abbé Lemire, député et sénateur du Nord pendant plus d’un demi siècle, a donné au jardin ouvrier ses lettres de noblesse. Voici un petit rappel des principaux événements historiques:

  • 1896: Fondation de la Ligue Française du Coin de Terre et du Foyer, devenue par la suite Fédération Nationale des Jardins Familiaux.
  • 1903: Premier congrès des jardins ouvriers à Paris.
  • 1926: Création de l’Office International du Coin de Terre et des Jardins Ouvriers.
  • 1931: L’Office regroupait deux millions de jardiniers, en Allemagne, Autriche, Belgique, Finlande, France, Pays-Bas, Italie, Irlande, Luxembourg, Pologne, Suède, Suisse et Tchécoslovaquie.
  • 1934: LOffice comptait cinq millions de jardins familiaux pouvant nourrir près de vingt-deux millions cinq cent mille personnes.
  • Depuis 1990: L'Office International a un statut consultatif auprès du conseil de l’Europe.
  • 1992: Les jardins familiaux ont pu être inclus pour la première fois dans un texte international, la Chartre Urbaine Européenne. Ce texte évoque, en milieu urbain, l’apport des jardins familiaux dans les domaines de l’environnement et de la nature, de l’aménagement, du logement et des sports et loisirs. Le Conseil de l’Europe a remis cette charte à toutes les villes et agglomérations importantes et les a priées de mettre en pratique les principes contenus dans cette charte.

 

Des potagers pour tous!

Dans le cadre des nouvelles politiques de développement urbain, la loi SRU permet la création de zones agricoles de jardin dans les SCOT et les PLU. Les collectivités publiques et leurs représentants aux conseils municipaux peuvent créer des zones de jardins en se dotant d’un règlement d’urbanisme dans les secteurs NC comme dans les secteurs ND.

Sur le plan économique, l’achat d’un jardin potager dans un lotissement de jardins, permet aux laissés pour compte des échanges économiques et de la flambée des prix de l’immobilier, de se constituer un micro-capital foncier. Par la même occasion, ils accèdent au micro-crédit lequel a prouvé son efficacité dans les zones de désespérance économiques et sociales comme au Bangladesh, en Inde, en Afrique, mais aussi au cœur de l’Europe, où la mondialisation anarchique de l’économie reproduit ici les disparités des chances et des fortunes qui se creusent là bas.

 

Une utilité avant tout alimentaire

Puis, un jardin de 200m2 permet surtout de produire la consommation annuelle de légumes de quatre personnes. Ce qui représente une économie annuelle de 1200 € dans le budget d’un ménage.

Mis à jour ( Mardi, 11 Janvier 2011 11:31 )  

Le saviez vous ?

Un jardin potager de 200 m2 produit de légumes pour une famille de 4 pendant toute l'année !

Vous vendez des terres agricoles ?

Achat de terrains agricoles proches des viles de Paris Lyon, mais aussi Dakar Cotonou Lomé Conakry Monrovia Abidjan Yamassoukro Douala Yaoudé et Libreville pour création de lotissements de jardins potagers

Contact : http://www.immobiliereoff.com

Vous êtes ici: Accueil Le potager, entre tradition et modernité