Jardins potagers - Jardins à vendre - Jardins à louer

Derniers articles

A savoir

Planter des artichauts en pleine terre au mois de mai.

Les légumes à semer en Juillet
- Chicorée sauvage
- Chou-navet
- Concombre
- Epinards d'été
- Navets d’automne
- Pissenlit
- Radis d’hiver

Jardinage

Faire son Compost

Envoyer

Comment ça marche?

La décomposition est possible grâce à une multitude d'organismes (bactéries, verres de terre) qui transforment les déchets végétaux en matière organique et produisent un compost utilisable environ 6 mois après son lancement.

Le terreau de compost est excellent pour faire les semis, enrichir la terre du potager ou les plantes en pot.

Comment je fais?

Faire son compost est un jeu d'enfant. Voici toutefois quelques règles à respecter pour éviter les désagréments.

A faire

- Utilisez un composteur en métal, plastique ou en bois composés de 4 panneaux ajourés posés directement sur le sol. Il est impératif que le compost soit en contact avec le sol pour faciliter la circulation des micro-organismes.

- Contrairement à ce que l'on peut penser, il ne faut pas fermer le composteur. C'est l'air qui permet la décomposition. Un milieu fermé engendra des mauvaises odeurs.

- N'hésitez pas à ajouter des déchets de jardin (feuilles mortes, des herbes) et des cartons bruts avec les déchets de la cuisine. 

- Humidifiez régulièrement votre compost afin d'éviter que les bactéries ne se déssèchent.

- Utilisez un activateur de compost biologique en vente dans les grandes surfaces de jardinage pour stimuler le travail des bactéries.

- Posez une bâche par dessus si vous le souhaitez pour accélérer le processus de décomposition et éviter que les débris ne s'envolent.

- Remuez votre compost une fois par mois pour l'aérer.

A éviter

- Evitez d'y jetter des os (ils ne se décomposeront pas) et de la viande (pour éviter la propagation des asticots).

- Evitez les produits chimiques qui contamineront ensuite votre terre: encres, plastiques, tissus synthétiques, verre, métaux, sacs d'aspirateurs, bois de menuiserie ou de charpente, les produits chimiques, les huiles de vidange.

- Evitez les résidus de végétaux contaminés par des parasites.

 

Avec l'étiquette "STOP PUB" sur la boîte aux lettres, faire son compost est le meilleur moyen pour réduire le volume de ses déchets. Chaque français produit en moyenne 353 kg de déchets par an, soit  environ 1 kg par jour. Un chiffre qui a doublé en 40 ans. La poubelle d'aujourd'hui se compose en moyenne de 29 % de matière organique (épluchures, aliments...), 25 % de papier et carton, 13 % de verre, 11 % de plastique, 4 % de métaux et 18 % de textile ou combustible... Faire son compost c'est donc réduire d'au moins 29 % le volume de sa poubelle. Un geste en faveur de l'environnement à la portée de tous ceux qui possèdent un petit coin de verdure.

 

 

Enfin, ayez l'oeil! Un compost ne doit jamais avoir une mauvaise odeur ou contenir trop d'asticots. Si tel est le cas, essayez de trouver quelle erreur vous avez commise!

Mis à jour ( Lundi, 27 Février 2017 12:17 )
 

Cultiver les légumes oubliés

Envoyer

Tomates en grappe, tomates roma, tomates cerises, ... Ce sont les quelques variétés qui trônent en maître dans nos supermarchés. Le choix de bonbons et autres confiserie dépasse largement celui des fruits et légumes. Quel dommage! Les méthodes de l'agriculture productiviste implique de se limiter qu'aux espèces les plus rentables alors que ce ne sont pas forcément les meilleurs au goût. Pour ne prendre que l'exemple de la tomate, la plupart d'entre nous ignorons l'existence des tomates noires, blanches, jaunes, bigarrées et mêmes violettes. En réalité plus 600 variétés de tomates existent sur Terre! Une symphonie de goûts, de couleurs et d'odeurs qui ne demande qu'à prendre place dans nos assiettes.

Mis à jour ( Jeudi, 03 Mars 2011 16:47 ) Lire la suite...
 

Cultiver les plantes aromatiques

Envoyer

Que serait la cuisine sans l'apport gustatif des plantes aromatiques. Il suffit d'un petit brin d'estragon dans la mayonnaise, de quelques feuilles de basilic dans une sauce tomate ou encore de ciboulette dans une salade de concombres pour que les saveurs s'envolent et valsent dans notre bouche. Les plantes aromatiques sont des plantes non ligneuses, de la même famille que l'herbe. C'est pourquoi elles se font aussi appelées "herbes aromatiques".  En plus d'être bonne à manger, elles regorgent d'antioxydants, des composés qui réduisent les dommages causés par les radicaux libres, des molécules qui seraient impliquées dans l’apparition des maladies cardiovasculaires, de certains cancers et des maladies liées au vieillissement. Enfin, les plantes aromatiques ont l'avantage de se cultiver aussi bien plein champs, dans un petit coin de votre jardin que sur votre balcon.

Mis à jour ( Jeudi, 03 Mars 2011 16:46 ) Lire la suite...
 

Le purin d'ortie: l'engrais vert à faire soi-même

Envoyer
Purin d'ortie: un engrais vert à faire soi-même
L'intérêt pour le purin d'ortie en France est assez récent. En l'espace de quelques années, il est devenu à l'agriculture biologique ce que les pesticides sont à l'agriculture conventionnelle: un must pour tous les jardiniers amateurs. Une façon économique, facile et efficace de traiter et prévenir les maladies sans détruire la vie dans le sol. A l'état sauvage, cette plante pousse sur les terrains vagues, auprès des veilles ferrailles ou sur les bord des chemins de fer car elle a un effet régulateur sur le fer et l'azote du sol.
Mis à jour ( Jeudi, 03 Mars 2011 16:47 ) Lire la suite...
 

Cet hiver, chouchoutez votre rosier

Envoyer

Entretien des rosier l'hiver et au printemps avant la floraison des roses.

Ce n'est pas pour rien si les roses sont le symbole de l'amour. Comme lui, elles sont résistantes si on prend le temps de s'en occuper! Avec ses intempéries, l'hiver est une période délicate. Veillez à bien chouchouter votre rosier si vous voulez le voir fleurir à nouveau au printemps!

Mis à jour ( Jeudi, 03 Mars 2011 16:45 ) Lire la suite...
 
Vous êtes ici: Accueil Jardinage